Philosophie und Sozialwissenschaften - Philosophy and Social Sciences - Philosophie des Sciences Sociales

                          EUROTHEO | LA SOCIOLOGÍA EN LA UNIÓN EUROPEA
                 European Sociology - Europäische Soziologie
- Sociologie Européenne
              PRÉSENTATION

>>> deutsche | english | español

En 1992, l' Université Complutense de Madrid publie SOCIOLOGIE, 1 Tome du Projet Les Sciences Sociales en Espagne. Histoire immédiate, critique et perspectives (Reyes, R. (Ed.), Las Ciencias Sociales en España, Editorial Complutense, Madrid 1992), co-financé par la Caja de Ahorros y Monte de Piedad de Madrid. C'est ainsi qu'il paraît, sous la coordination du disparu Jesús Ibañez, une première approximation à La Sociologie en Espagne, telle qu'elle pouvait alors être décrite et com-prise.

Bien que ce premier registre accuse des tournures significatives (malgré la volonté explicite et vérifiée d'objectivité du coordinateur et de ses collaborateurs), il est évident que la publication eut sa répercussion activant des mécanismes de révision critique et d'auto-définition, qu'il convient d'en repenser. Ce qui est aussi certain c'est que, maintenant -au-delà de la modernité?- il n'est pas possible une pensée (le dessein de) ou une lecture (positions de) singulière -comme l'on pourrait avoir souhaité pour la sociologie espagnole- sans ne pas tenir compte du cadre obligé de référence générale et, surtout, de l'éuropéen, dans toute l'acception du terme.

Nous reprenons donc on-line le projet pour faire plus notoire si possible -maintenant, nécessairement plus interactive- la réflexion et le débat sur le status scientifique, académique, professionnel et social de la sociologie. C'est-à-dire, nous nous aventurons à calquer leurs cartes et à couler par les passages que légitiment les correspondantes stratégies régionales.

Au temps de sociétés de risque, on est fondé à assumer ce de s'occuper de spécifiques sociétés de connaissance. Étant question de territoires sans frontières définies et, en tout cas, perméables, les membres du Conseil de ce projet assumons ce risque. Tant que des sociétés scientifiques-sociales - et professionnelles- les interêts restent à définir, peut-être par leur complexité et, sans doute, car la pratique nous a dépassé. Les registres de ces interêts sont aussi  à définir. Il faudra donc s'occuper de réalités diffuses qui, se faisant objectives de façon recurrente et prioritaire en des faits historiques, nous reportent en parallèle aux formes cojoncturelles d'organisation des acteurs correspondants et à leur postérieure fixation dans des textes, c'est-à-dire, aux régions culturelles d'un interêt, à leur tour, complexe.

Certes, les pages virtuelles de ce domaine sont ouvertes aux professionnels du moyen et aux institutions -publiques et privées, de réference, mais aussi aux lecteurs collatéraux des produits -créativité et information- qu'on divulgue ici. Cependant elles doivent être surtout ouvertes à la pensée émergente, celle-là  ne finissant pas de se reconnaître et de se fixer, peut-être parce qu'elle se nourrit d'esprits encore trop jeunes. Il reste donc explicite notre invitation formelle à participer en ce projet, avec la reconnaissance comme il convient à toute initiative qui contribue à l'enrichir.

 
© THEORIA | PROYECTO CRÍTICO DE CIENCIAS SOCIALES - GRUPO DE INVESTIGACION UCM  búsquedas
Der Zeit ihre Kunst, der Kunst ihre Freiheit - Europa, Fin-de-Siècle: Pensamiento y Cultura - A la Época su Arte, al Arte su Libertad
THEORIA | Proyecto Crítico de Ciencias Sociales